Service Civique Volontaire

Le GNUM recrute 1 SCV pour l’année 2020-2021 :

Participer à des projets de vulgarisation scientifiques autour de la biodiversité

Trois axes d’activité en perspective. Tout d’abord, participer à la capture vidéo et son montage lors de conférences organisées régulièrement par l’association. Ensuite, tu pourras travailler sur de l’animation en collaboration avec le dispositif Univerlacité et te former à la médiation scientifique grâce à des animations menées par les étudiants dans les quartiers défavorisés de Montpellier. Enfin, tu collaboreras avec le laboratoire de recherche MARBEC (Marine Biodiversity Exploitation and Conservation) et la Direction Régionale Occitanie de l’IRD sur le projet « La Grande Bleu et l’Économie Blue » (BlueTwo). Ce projet est articulé autour du bateau Sea Explorer, basé au Cap d’Agde, qui est un outil de formation original développé par l’association « Terre Marine École de la Mer » et dont le but est de proposer un ensemble d’activités menées par des scientifiques auprès de jeunes du primaire au secondaire, mais également du grand public, autour des métiers scientifiques et technologiques liés à la mer.

Ces SCV sont déjà pourvus pour l’année 2020-2021 :

Participer à la coordination de bénévoles dans des projets de sensibilisation à la biodiversité
Le GNUM c’est près de 300 adhérents, des conférences, des ateliers, des sorties, des évènements, des projets pédagogiques et scientifiques ! Il en faut de l’énergie pour faire tourner tout ça ! C’est pourquoi le CA du GNUM cherche un volontaire pour l’aider dans cette tâche. Le SCV coordination aide à la programmation et à l’organisation des conférences, il aide les bénévoles à organiser des activités et participe activement à la communication de l’association.

Participer à la coordination du projet Inventaire Fac

Inventaire Fac’ est un dispositif d’observatoires participatifs où le public étudiant réalise un inventaire de la faune et de la flore de son campus. L’objectif est de sensibiliser les étudiants à la protection et au respect de la biodiversité ordinaire. De plus, « mieux protéger » s’accompagne indissociablement de « mieux connaître ». Par la dimension participative, les étudiants vont construire le savoir ensemble et développer un projet scientifique avec des professionnels de la recherche. Inventaire Fac’ est actuellement présent sur 8 campus de France.
Le projet est porté par le GNUM et le Réseau Français des Etudiants pour le Développement Durable (REFEDD).

Participer à la réalisation de projets de vulgarisation scientifique

Deux projet en un ici ! Premièrement, participer à l’organisation des 24h de la biodiversité, évènement annuel mettant en avant les sciences participatives et la biodiversité de proximité. Le second projet consiste à faire de la vulgarisation avec le laboratoire Marbec autour de la biodiversité marine.

Les commentaires sont fermés.